Le forum de Regulator

Forum des discussion sur divers sujets
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Salim perd les yeux(une légende urbaine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Regulator
Regulateur d'élite au service de la vraie justice
Regulateur d'élite au service de la vraie justice
avatar

Nombre de messages : 2818
Age : 34
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Salim perd les yeux(une légende urbaine)   Mar 30 Oct - 11:54

Citation :

Salim perd les yeux
Salim garçon ne sait pas taguer mais il écrit Rko sur tous les mûrs de la ville. Salim ne parle que de bagarres, que des jours où il s'est fait courser par les keufs, des mecs qu'il a péta, des meufs qu'il a niqué dans une voiture. Salim est un pauvre garçon un peu stupide et très agressif qui adore dévisager les gens, les regarder droit dans les yeux jusqu'à ce qu'ils baissent les leurs. Mais Salim ne fait cela quand il est entouré de sa bande car, en vérité, c'est un lâche.

Un soir, à la nuit tombée, près du lycée Pagnol à Juvisy, alors que Salim et ses amis guettent la sortie du gymnase Carpentier pour trouver quelqu'un à qui taxer des cigarettes (pour lui voler son paquet plus précisément, afin de se rouler des pétards) il voient s'avancer vers eux une silhouette noire et le bout rougeoyant d'une cigarette. La silhouette pénètre dans le bois du Coteau des Vignes. Salim court vers la silhouette en criant « Hé toi ! Regarde-moi j'te dis ! regarde-moi, fils de pute ! » Mais la silhouette du fils de pute a déjà disparu dans l'obscurité du bois où Salim s'engouffre à son tour. Ils ne se passent pas 10 secondes avant que ses copains entendent un terrible hurlement : « Non, arrêtez, c'est horrible ce que vous faites ! Arrêteeeezzz ! ». Ses copains courent et pénètre dans le bois. Ils butent contre quelqu'un. L'un des garçons allume son briquet et on voit alors Salim qui tient son visage plein de sang en hurlant. On lui demande ce qu'il a, mais Salim ne fait que gémir. On lui enlève les mains de son visage. Ses amis découvrent alors avec horreur que ses deux yeux saignent et sont sortis de leur cavité, ne tenant plus que par les nerfs oculaires. Les policiers diront que c'est la cinquième cas en Essonne de ce type d'horrible agression. Par fois, les victime ont eu les yeux crevés à l'aide d'un couteau opinel. Les enquêteurs pensent que c'est un fou qui a été un jour la victime d'une agression par des jeunes et qui se venge au hasard des rues. A ce jour, la police nationale ne l'a toujours pas arrêté celle qu'elle décrit comme« un homme de haute taille vêtu d'une écharpe d'un imperméable et d'un chapeau noir qui fréquente souvent les sous-bois et terrains vagues d'Essonne à la recherche de jeunes qui sortent tard le soir ».

_________________
Qui veut la paix prépare la guerre!
Je met les pieds ou j'veux,quand j'veux,Little John,et c'est souvent dans la gueule!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://natalieportman.over-blog.com/
 
Salim perd les yeux(une légende urbaine)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Légende Urbaine!
» Légende urbaine : Suicide Mouse
» [Légende urbaine] Kuchisake-onna
» [Légende urbaine] Satoru-kun
» La petite fille aux yeux rouges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de Regulator :: Le coin du boss :: Le bazar de Régulator-
Sauter vers: