Le forum de Regulator

Forum des discussion sur divers sujets
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Yes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gormenghast
Membre d'honneur(et modo)
avatar

Nombre de messages : 118
Localisation : Nouvelle-Calédonie (Nouméa)
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Yes   Jeu 6 Oct - 9:22

1ère partie:

Supergroupe anglais formé en 1968 par Jon Anderson (Vocals), Pete Banks (Guitare), Bill Bruford (Batterie), Tony Kaye (Orgue) et Chris Squire (Basse). Les cinq musiciens répètent ensemble, puis, sortent un somptueux premier album-éponyme (Yes) en 1969, qui contient la superbe «Survival», chanson écologique de l'époque. Fin 1969, le groupe enregistre Time and a Word et Banks quitte le groupe. C'est en 1970 que Steve Howe arrive au sein de Yes. Fin 1970, le groupe enregistre le grandiose The Yes Album, qui contient les supers-titres comme «Starship Trooper» (my fav!), «Yours is No Disgrace», «I've Seen All Good People» et «Perpetual Change». YES se transforme après la tournée de The Yes Album, lorsqu'en août 1971, Rick Wakeman (ex-Strawbs) remplace Tony Kaye aux claviers («Il posait ses doigts n'importe où...dixit Jon Anderson). En 1972, le somptueux Fragile vient concrétiser le génie de YES: L'hymne «Roundabout», le classique «Heart of the Sunrise» et la triste «Long Distance Runaround», ainsi que «South Side of the Sky» sont des succès. Sauf «Five Percent Nothing», une composition de Bruford qui démontre déjà la compétence du jeune Bill... après la tournée Fragile, le groupe enregistre Close to the Edge (la chanson-titre et aussi, «And You and I») avant que Bill Bruford ne cède son poste à Alan White, pour la tournée. White, ex-Plastics Ono Band, se distingue derrière ses baguettes...

La suite au 2e épisode...

_________________
Ada Nicodemou, la plus belle fille du monde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gormenghast
Membre d'honneur(et modo)
avatar

Nombre de messages : 118
Localisation : Nouvelle-Calédonie (Nouméa)
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: Yes   Ven 7 Oct - 9:35

La période 1973 à 1977 n'est pas de tout repos pour les membres de Yes: en effet, après la sortie du triple album live "Yessongs", le groupe se remet à l'écriture d'un nouvel album, son sixième en studio: "Tales From Topographic Oceans" n'est ni bon, ni mauvais. Il s'agit en fait d'un remplissage, surtout avec cet ennuyant «Nous Sommes du Soleil» (beûark!), c'est vraiment plate à mourir d'ennui, ce disque. Puis, en 1975, ils engagent le Suisse Patrick Moraz (ex-Refugee) en remplaçement de Rick Wakeman, qui fait une crise cardiaque et quitte le groupe pour ses projets solos, trois ans après avoir remplacé Tony Kaye derrière les claviers. En 1976, la parution de "Relayer" amène le groupe comme "LE GROUPE DE L'ANNÉE", autant en Angleterre que mondialement: Jon Anderson est sacré chanteur de l'année cette année 1976. Fin 1976, le groupe publie "Going for the One", qui demeure leur dernier disque progressif: les superbes «Awaken» mais aussi, «Wonderous Stories» et «Turn of the Century», ainsi que «Don't Kill The Whale» sont surprenantes.
Si bien qu'en 1978, après un "Tormato" pourri, Anderson et Wakeman (revenus entre-temps) quitte Yes pour de bon...

C'est la fin d'une belle époque de rock progressif, qui se sera arrêtée après un "Going for the One" convaincant.

La suite au 3e épisode... Razz

_________________
Ada Nicodemou, la plus belle fille du monde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gormenghast
Membre d'honneur(et modo)
avatar

Nombre de messages : 118
Localisation : Nouvelle-Calédonie (Nouméa)
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: Yes   Dim 30 Oct - 8:23

Le 3e volet de Yes...

en 1980, Anderson et Wakeman ont quittés le groupe. On croit alors Yes fini, mais c'est mal connaître les trois membres restants, Chris Squire (le seul fondateur à n'avoir jamais quitté le groupe), Steve Howe et Alan White recrutent le chanteur Trevor Horn et le claviériste Geoff Downes, des BUGGLES (qui ont fait le tube «Video Kill the Radio Stars»). Fin 1980, l'album Drama paraît. Bien que critiqué à l'époque, l'album est un retour aux souches progressives qui étaient celles de YES dans les années '70s. Mais fin 1981, après une longue tournée aux États-Unis, Trevor Horn et Geoff Downes quittent YES. Le groupe se sépare alors, sauf Chris Squire, qui était le dernier membre fondateur actif.

Fin 1982, un jeune guitariste du nom de Trevor Rabin fait entendre ses compos à Squire et Alan White. Ils décident alors de repartir un nouveau groupe. Pour s'y faire, ils recrutent le premier claviériste (et organiste) membre-fondateur de YES, Tony Kaye, qui avait quitté la formation après la tournée US The Yes Album, en 1971. Douze ans après, revoici Kaye derrière les claviers. Mais il manquait un chanteur et Trevor n'arrivait pas à faire aussi bien que Jon Anderson, le chanteur original du groupe. C'est ainsi qu'ils font appel à Jon. Ce sera l'année 1983 et 90125 qui apporte à Yes sont plus grand succès: "Owner of a Lonely Heart", "Changes" et "Cinema" (morceau de 12 minutes) sont des triomphes, en 1983-1984. Fin 1985, le groupe publie un disque enregistré live, en concert, très mauvais cependant, 9012Live: The Solos, le pire album live de l'histoire du rock progressif. Fin 1987, c'est une suite à 90125 qui paraît, soit Big Generator. L'album n'est pas un succès (faut dire, les compositions de Tony Kaye laissent à désirer) et Jon Anderson quitte une nouvelle fois le groupe. Après la tournée de 1988, Kaye et Rabin n'étaient plus sûrs de continuer avec le groupe.

Suite au 4e volet... l'histoire de YES se divise en six parties! santa

_________________
Ada Nicodemou, la plus belle fille du monde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gormenghast
Membre d'honneur(et modo)
avatar

Nombre de messages : 118
Localisation : Nouvelle-Calédonie (Nouméa)
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: Yes   Lun 7 Nov - 11:31

La réunion en 1988 de Jon Anderson, Bill Bruford, Rick Wakeman et Steve Howe a donné naissance à l'album "ABWH", qui connu un succès en «Brother of Mine». Puis, en 1989, le super-groupe réunit de quatre des cinq membres originaux du groupe, enregistre un double album en public extrêmement convaincant, "Anderson Bruford Wakeman Howe: An Evening of Yes Music Plus", enregistré Live le 9 septembre '89 au Shoreline Amphitheatre aux USA. En 1991, les 2 formations existantes de Yes se réunissent: Anderson, Bruford, Squire, Wakeman, Rabin, Kaye, Howe, White forment l'album "Union", échec commercial total mais concerts hallucinants! Le DVD "The Union Live" est prévu pour bientôt.

En 1994, le line-up Kaye/Rabin/Anderson/Squire/White lancent leur dernier album: "Talk" est l'album de Yes avec Rabin le plus convaincant, avec un «Endless Dream» décapant! Malheureusement, Tony Kaye et Trevor Rabin quittaient le Yes à nouveau, après la tournée 1994.

Un nouveau chapitre commence donc pour Yes...

PS: Le DVD "9012Live" de la période 90125 est retardé et reporté indéfinimment... il semblerait que les outtakes comme «Yours is no Disgrace», «And You and I» et «Starship Trooper» ne soient pas en parfait état... (la vhs étant discontinuée depuis plusieurs années ndlr)...

_________________
Ada Nicodemou, la plus belle fille du monde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Non démo
Invité



MessageSujet: Re: Yes   Lun 12 Déc - 1:12

Merci Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Yes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Yes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de Regulator :: Le coin du boss :: Le bazar de Régulator-
Sauter vers: